• Accueil
  • > Recherche : sexe compagnie

Résultats de la recherche pour ' sexe compagnie '

sexe, sexe et compagnie

« Il n’y a pas d’acte sexuel. »

C’est pas moi qui dit ça, mais Lacan… Cet homme avait le sens de la formule qui fait boum !

Il n’y a pas beaucoup de phrases qui ait autant fait causer ! Il est vrai que cela va contredire la vox populi qui aurait plutôt tendance à dire qu’il n’y a que ça qui soit intéressant dans la vie…

Ce matin (ou hier, je ne sais plus), sur les ondes de France Cul (ture) la bien nommée (du moins en ce qui concerne mon sujet du jour), une émission sur Lacan et sa phrase paradoxale. Ben oui, un psychanalyste, à la suite de Freud, ça doit tout ramener à la sexualité… D’où la provocation ! Wouaouhhh  le mec !!!! Grave !

Alors, il y avait un monsieur psychanalyste et certainement lacanien, qui nous a expliqué avec des circonvolutions intellectuelles et un peu alambiquées (je ne suis pas sûre d’avoir toujours tout compris… faut dire, je ne suis pas aussi intelligente que ça… normal, je suis une femme…) qu’en fait c’était métaphorique (bon, ça règle rien mais ça fait savant) et que cela avait un rapport avec le langage. En gros (c’est un peu (beaucoup) caricatural, mais on comprend mieux) l’animal peut nique tranquille car il ne parle pas. Alors que l’homme, lui, dès qu’il parle, il met une distance, un trou (excusez moi, c’est le langage de Lacan), un manque infranchissable entre les êtres et donc l’acte sexuel, la jouissance, ne peut avoir lieu que pour soi. Il ne peut plus avoir de communication avec l’autre, car le sexe est incommunicable…

Bref, si tu parles pendant que tu baises, ça fout tout par terre…

Ben dites-donc, ce devait pas être super folichon dans le lit de Lacan…

Moi, j’ai une autre vision des choses, et les mots ne me gênent pas, au contraire… Il faut dire que pour moi la jouissance n’est pas un acte solitaire (masturbatoire) obtenu grâce à un frotti frotta avec un truc (main, vagin, bouche, autre…), mais une rencontre de deux êtres humains pleins d’amour qui parlent et se répondent avec leurs êtres (corps et esprit… donc langage) dans une danse qui les amènent à la jouissance l’un par l’autre. La jouissance de l’un va entrainer la jouissance de l’autre et vice versa, dans un feu d’artifice d’énergie qui bouleverse tout l’être et le régénère…

Mais rare sont ceux qui savent…

Comme disait Brassens, 99,9 % des femmes….


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur