Fin de vie

Gustave fera payer cher à Arthémise et à sa fille ce mariage forcé. Il va battre sa femme et sa fille. Ma grand mère en fera encore des cauchemars à 85 ans. Il ne sera un père que pour son fils qui arrivera un peu plus tard.

René est le préféré, l’enfant du mariage, l’enfant légitime, celui qui aura tous les droits. Arthémise retrouve un peu de bonheur avec son fils qui lui redonne un peu de fierté. Soumise à l’arbitraire masculin, elle accepte la primauté de son garçon sur sa fille et cela est présenté comme parfaitement naturel. Un privilège qui est tellement évident dans ma famille qu’il ne vient à l’idée de personne de le remettre en cause. La fille est la source du mal, la cause de souffrances. Le mieux qu’elle puisse faire est de disparaître, de ne rien revendiquer, de ne rien dire, d’être transparente au service des hommes. Heureuse quand celui-ci ne la bat pas, et se contentant de ce « bonheur » là.

René est un gentil garçon et il rend bien sa tendresse à sa mère. Comment réagit-il à la violence de son père envers sa mère et sa sœur, je ne le sait pas. C’est une partie de ma famille que je ne connais pas. Contrairement à mes frères, je n’ai pas participé à des réunions familiales dont je puisse me souvenir, mariages, baptêmes, enterrements, réunions diverses. J’étais simplement oubliée des invitations… étonnant, non ? Bref. Je n’ai pas eu de renseignements de ce côté là de la famille.

Toujours est il que la colère refoulée d’Arthémise, à cause de la violence de Gustave et des hommes, va faire qu’elle va interdire inconsciemment à son fils de devenir un homme. Son fils, qu’elle aime, doit rester un petit garçon pour ne pas devenir un de ces soudards violents et dégueulasse qui lui ont fait du mal. Elle ne pourrait pas l’accepter. Il doit rester gentil, inoffensif. Elle le castre. Et cet inconscient a été transmis à ma grand mère, à ma mère et à moi. Nous avons castré nos fils ou petits fils. Par peur et par colère héritée.

0 commentaire à “Fin de vie”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur