Like a fool

Cher B,

Il est temps.

J’aurais du me réveiller depuis longtemps.

Mais les rêves tendres sont ceux que l’on refuse de quitter au petit matin.

Mais je n’en ai pas eu le courage.

Cela m’arrangeait bien de ne pas comprendre.

Je savais que tu me mentais. Depuis le début, tu m’as prise pour une truffe.

Tu mens très mal, tu sais. Et j’ai du faire pas mal d’effort pour ne pas voir l’évidence.

Tu m’as aimée. Certainement. A ta manière.

Je n’étais pour toi qu’une roue de secours, qu’une occasion confortable, qu’un accessoire de dépannage.

Je ne t’en veux pas.

Il en aurait fallu, du courage, pour prendre le risque de m’aimer.

Je me battais, j’étais en pleine tempête, chargée de gosses et de responsabilités…

Il en aurait fallu, de l’amour, pour venir à mes côtés.

Ce n’était pas ton trip. Tu me l’as dit.

Nos corps s’entendaient si bien, mais cela ne suffisait pas.

Mon corps jouait une symphonie lorsque tu me touchais, mon âme s’apaisait à te savoir exister au monde et, même un peu, même de façon illusoire, reliée à moi, je ne voulais pas perdre ça. Même si je savais…

Est-ce en moi ou en toi que tu n’as pas eu confiance ?

Qu’importe. Moi je t’ai aimée. Et cela m’a fait du bien.

Tout ce temps.

Pendant que tu en aimais d’autres, pendant que tu me racontais des salades, pendant que tu me laissais seule,

je t’aimais, quoi que tu fasses.

Mais il est temps.

Il est temps de reconnaître que tu as le droit de ne pas m’aimer comme je le voudrais…

Il est temps de te laisser à ta vie, celle que tu as choisie, et de disparaître.

Il est temps de m’autoriser à être aimée autant que j’aime,

Il est temps de reprendre ma liberté pour retrouver ma joie en héritage,

Il est temps de ne plus t’attendre.

Je te souhaite tout le bonheur du monde. Celui que j’aurais tant aimé partager avec toi.

Et sache que je t’ai aimé, like a fool.

A.

0 commentaire à “Like a fool”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur