• Accueil
  • > Non classé
  • > La jungle ? ou comment notre société est en train de s’autodétruire…


La jungle ? ou comment notre société est en train de s’autodétruire…

Au moins, la jungle a un côté aventureux et exotique qui vaut le coup !

Ce qui n’est pas le cas de nos villes post modernes où des espèces voraces et carnivores, voire cannibales sont en train de coloniser les lieux publics. Ces espèces sont de deux ordres: celles des quartiers en déshérence, contaminées par la violence des médias (mais non, on vous dit que montrer la violence en permanence dans les jeux et à la télé est une « catharsis » et protège les jeunes de celle-ci, elle évite les débordements, si, si… De toute façon, un peu de cannabis et ça calme tout le monde…) et de l’économie (celle , officielle qui les éjecte et celle de trafic illicite qui les récupère ); et celle des quartiers chics à base d’égoïsme et de loi du plus fort (j’ai de l’argent (enfin, mes parents en ont) alors, casse toi de mon chemin!). Ces deux espèces ont un point commun: la seule valeur reconnue n’est pas la valeur humaine de la vie mais l’Argent, le pèze, le flouze, les dividendes, le prix..

Le seul dieu reconnu est le Veau d’or… Je préférais les anciens dieux…

Plus aucune notion du « vivre ensemble », du dialogue, de la prise en compte de l’autre. L’ère de la concurrence signe le culte de la performance. Celle-ci étant mesurée, non pas en fonction des talents des individus, mais par les chiffres de son compte en banque…

Je suis écoeurée. Et je crois que le quartier dans lequel je vis, qui abrite ces privilégiés du porte monnaie, me sort par les yeux.

Comment expliquer à mes enfants le partage, le respect des plus fragiles (laisser sa place à une vieille dame ou à une jeune maman dans le bus), la communication humaine et la beauté du geste gratuit quand ils voient se comporter ces groupes d’ados bardés de technologie high teck hors de prix, qui ignorent tout ce qui n’est pas leur propre nombril et s’attribuent les meilleures places, de droit, au mépris total des autres, les écrasant, en plus, de leur superbe.

Il y a de quoi être en colère… et je le suis…

 

0 commentaire à “La jungle ? ou comment notre société est en train de s’autodétruire…”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur