Alexithymique

Cure de sommeil et de repos. De lecture aussi.

Cela fait du bien… Et cela m’a permis de tomber sur l’explication, peut être, de mes problèmes avec « Lui ».

Lui qui ne parle pas, ou peu. Et qui ne me permets pas de savoir où j’en suis avec lui.

C’est vrai quoi ! Quand je fais un de ces tests crétins pour magazines féminins ou que je regarde mon horoscope amoureux (il faut bien s’occuper dans la salle d’attente du médecin ou aux toilettes de chez soi… Oh et puis, j’avoue, cela m’amuse ces idioties…) je ne sais jamais quoi lire: le paragraphe Célibataire ou le paragraphe Couple.

Bon, du coup, je choisis celui qui me plait le mieux… Mais cela me laisse un goût de pas honnête. cela fait des prédictions aléatoires, bien loin de leur côté scientifique et rassurant  de ce genre de textes…

Bref, Il n’arrive pas à dire ses sentiments. Donc, j’ai deux options:

  • Soit il n’en a pas. Mais dans ce cas, je ne vois pas trop ce que je fais dans sa vie… et lui dans la mienne. ce n’est même pas pour le sexe… 3 fois en 6 mois, on ne peut pas dire que ce soit un record de sex bomb ! (oui, j’exagère un peu, mais c’est ma vie tout de même… Cela dit, on n’est pas loin de la réalité).
  • Soit il n’arrive pas à les exprimer. Il est alexithymique et là, ça se corse grave. Parce que je suis censée faire quoi, moi, dans cette histoire ? Devenir Pénélope ? Nonne ? Faire ma vie de mon côté sans tenir compte de lui pour finir par l’oublier et aller voir ailleurs et tant pis pour lui ? Refouler ma frustration et rester la gentille copine qui renonce à ses besoins et ses désirs ? Le prendre en main et le secouer comme un prunier pour qu’il sorte enfin sa purée (sentimentale) et qu’il avoue (version « Nous avons les moyens de vous faire parler! »)? Devenir sa thérapeute et lui concocter une ou deux séances de divan (« Dis moi tout. Raconte moi ton enfance. Que penses tu de ta maman? Je comprends…. Mmmm …. oui….   Mmmmm ….. oui….. Bien sûr….. . C’est 70 € »). Lui donner le lien sur cette page ?

Je ne sais plus trop quoi faire ….

Si vous avez des idées ….

Un site que j’ai trouvé avec un test intéressant:

http://www.vaincre-anxiete-depression.com/etes-vous-alexithymique/

 

PS: Pour mon ex mari, je crois que j’ai trouvé la solution. Me pardonner d’avoir été si bête en l’épousant. Accepter que ce qui a été fut. Mais me libérer de tout lien avec lui en l’oubliant simplement. Cela passe par le pardon et le recentrage dans mon présent. Je ne suis plus la femme qui a vécu avec lui, je suis autre… enfin moi même, libre. Je tourne la page sans colère et cela me convient. Je reconstruis ma vie à partir de zéro? et bien, cela me permettra de la construire bien plus belle que celle que j’ai déjà vécu. J’en garde de magnifiques enfants et une expérience humaine riche.

3 commentaires à “Alexithymique”


  1. 0 Amaury Darton 29 déc 2012 à 16:56

    So,
    Je ne sais pas si il est alexithymique, mais même dans ce cas, je pense qu’il pourrait exprimer ses sentiments autrement (normalement vérifiable si x>132 ;)
    Donc, il en éprouve très peu, ce qui laisse à penser qu’il est très petit dans sa tête (ce qui expliquerais que « trois fois en 6 mois » ne l’empêche pas de rester).

    Idées :
    - lui proposer des activités ou il n’ai pas besoin de ressentir (ie d’être), mais plutôt d’agir.
    - lui montrer que tu lui fait confiance et que tu l’apprécie, sans vouloir être trop proche trop vite (quand on éprouve peu d’émotions, on est terrorise par la peur de ne pas être à la hauteur de celles des autres).

    La séance ne m’a pas pris 3/4 d’heure, mais ça fera quand même 70€.

    Répondre

  2. 1 Fred 7 août 2015 à 10:08

    Bonjour Agnès
    C’est incroyable comme ton histoire est en tous points comparable à la mienne et comme j’arrive exactement aux mêmes conclusions que toi dans ton PS sauf que moi il faut que je me pardonne non seulement d’avoir été aussi bête d’avoir épouser ma femme mais également d’être resté 15 ans… Je veux refaire ma vie mais je m’inquiète des répercussions sur ma femme (dépression) et par ricochet sur mes filles. Tes conseils avec le recul à ce sujet mes seraient très utiles. Merci de toute façon pour ton blog.

    Répondre

    • 2 agnes2nantes 8 août 2015 à 12:59

      Bonjour Fréderic,
      Les conseilleurs ne sont pas les payeurs donc n’oublie pas que la seule personne qui connait la bonne solution est toi. Toi seul. Maintenant, cela peut être utile de se faire aider pour avoir un autre regard et pour prendre du recul.
      Je n’ai pas tous les éléments en main et donc pas facile de te dire quelque chose de sensé. cela dit, il y a des choses qui restent vraies pour tout le monde.
      La culpabilité ne mène à rien quand il n’y a pas un acte réellement méchant derrière. C’est souvent une colère rentrée parce qu’on n’a pas été respecté, qu’on s’interdit, et qu’on retourne contre soi. Autre chose: ta femme est une adulte. Donc, elle est capable, normalement, de se donner les moyens d’assumer les choses désagréables de la vie. On n’oblige personne à aimer, et se forcer est inutile. Pour tes enfants, la seule chose qui compte c’est d’avoir un papa heureux et bien dans sa vie. Tes filles pourront s’appuyer sur toi au besoin et quitter le nid sans crainte d’abandonner un papa blessé et fragile qui aurait besoin d’elles. A toi de voir ce qui te permettrai de vivre la vie que tu désires, en fonction de tes responsabilités.
      Bon courage. Vouloir être heureux est déjà la moitié du chemin pour l’être, et c’est le plus beau cadeau pour nos enfants…
      Bien amicalement
      Agnès

      Répondre

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur