Propagande…

je ne sais pas si le journaliste que j’ai entendu ce matin était sincère, mais il nous a pondu une chronique larmoyante (ça c’est pas grave, c’est un procédé stylistique très courant dans le monde journalistique: faites pleurer les chaumières et nous serez immédiatement sympathique et donc bien plus vendeur) et tissée de conneries…

Il s’agissait des 20 ans du siège de Sarajévo.

Une guerre est toujours une horreur absolue, un siège comporte toujours sont lot d’atrocités, la violence est toujours condamnable. Il ne s’agit pas pour moi de prendre parti pour les uns ou pour les autres. Tout le monde, dans cette affaire a eu les mains dans le sang, et essentiellement celui des autres. L’acte guerrier, en soi, est pour moi une brutalité absurde et injustifiable, pour les DEUX camps. Je refuse cette idéologie (américaine) des bons guerriers venant combattre les méchants… C’est une philosophie à la Swartzy, Walt Disney ou Bush… pas vraiment de subtils philosophes…

Bref.

Mais ce qui m’a agacée, et qui n’a du agacer que moi (puisque j’ai commis une recherche sur la question en son temps) c’est la vision totalement erronée du déroulement historique des évènements…

Les américains dirigés à ce moment là part Clinton le démocrate (mais uniquement chez « sweet home US ») ont fait échouer tous les plans de règlement pacifique du conflit mis en place avec les européens (Thanks Mrs Albright). Des accords avaient étés acceptés par les Serbes et les Bosniaques ont eu le véto américain (il était impensable que l’Europe puisse démontrer qu’elle était efficace et apte à gérer ses propres problèmes).

Ils ont mis de l’huile sur le feu comme ils savent si bien le faire, ont manipulé l’opinion (l’affaire du pôôôvre Bosniaque sous alimenté sorti des camps d’extermination serbes, était en fait un vieux serbe tuberculeux… l’agence de com a fait amende honorable 3 jours après dans l’indifférence générale, le message diabolisant un camp et idéalisant l’autre était passé et l’opinion conquise à l’émotionnel) pour ensuite bombarder massivement la région (y compris les civils de tous les bords), histoire de montrer qui est le maître, puis ont réglé cette affaire à leur convenance… Que des milliers de vies aient été sacrifiées n’a pas été manifestement leur affaire…

Alors qu’on vienne maintenant leur tresser des couronnes de louanges… cela m’énerve.

0 commentaire à “Propagande…”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur