Arrivée en fanfare à Boulogne

Me voilà posée dans mon minuscule F3 de parisienne avec ma montagne de cartons. J’entreprends régulièrement l’ascension de celle-ci dans l’espoir de retrouver un élément de mon ancienne vie qui m’est nécessaire, tee-shirt, ouvre boite ou culotte avec des résultats pas toujours probants. Vient parfois le moment auquel on s’attendais en espérant ne pas le vivre: celui de la question qui tue: ai-je eu raison de me lancer dans cette histoire de fou (folle) et n’aurais-je pas du rester tranquillement chez moi à Nantes, entre mon chien et mon jardin….Question existentielle et parfaitement inutile qui me plonge dans des abîmes de perplexité entre un vissage de crochets et la pose du vernis sur mon plan de travail liliputien.

Mais, non, je crois que j’ai eu raison.

Donc, m’adapter. Gérer la masse de machins et des trucs et sourire…

0 commentaire à “Arrivée en fanfare à Boulogne”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur