Thérapie (note)

Oui, oui, je sais, tout ça, c’est un peu comme enfoncer des portes ouvertes…

Mais justement, faire une thérapie c’est prendre conscience à notre propre propos de ce que tout le monde, sauf nous, a vu depuis longtemps…

Il est bien connu que l’on est tout à fait capable d’analyser l’autre et de voir sa solution de manière totalement évidente, alors que la nôtre nous demeure un mystère absolu…

C’est si simple… chez le copain…

D’où l’utilité du thérapeute, un Autre, qui va nous renvoyer des trucs sur nous, qu’on fait des oh, des ah (et des snifs) et nous montre, comme un miroir, ces trucs qui nous révèlent un peu à nous mêmes.

Donc, on redécouvre l’eau chaude… c’est vrai, mais ca peut être utile pour ne plus se les geler dans son bain… (c’est une métaphore… Nota: voir Lacan)

Bon, et ben moi, je vais dormir avec Jung et ses rêves…

0 commentaire à “Thérapie (note)”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur