• Accueil
  • > Non classé
  • > Vous savez quoi ? La vie est trop courte pour se la vivre coincée!


Vous savez quoi ? La vie est trop courte pour se la vivre coincée!

Bon OK, depuis que je fais mes études en psychologie, je me vautre littéralement dans la névrose, le malheur des gens, le stress et la dépression… Celle des autres, la mienne (qui se pointe de temps en temps) , le « est-ce que je devrai faire ceci ou cela ? Suis-je une fille bien ?, quel est le sens de ma vie et en quel état j’ère? Est-ce que j’ai un problème avec mon père? ou ai-je refoulé mon désir inconscient de me faire le facteur ? » (Si vous voyiez le facteur vous comprendriez à que point, c’est un désir inconscient… la vache !!! Non, je ne veux pas non plus me faire un bovin…)
Bref, genre la vie est une grosse tartine de merde qu’on est obligé d’avaler tous les matins…ou comme le disait le curé de mon enfance lors de l’unique sermon toujours renouvelé de mes messes du dimanche…. « Nous nous traînons sur le chemin de la vie… » (avec un accent tonique sur le Trainons… pour donner le sens dramatique)
Ah mon pauvre monsieur, qu’il est difficile d’avaler son Oedipe, qu’il est triste de devoir renoncer au principe de plaisir pour satisfaire un gros surmoi pas drole du tout… Qu’il est compliqué de vivre sans y penser et sans considérer que le monde tourne autour de son nombril… (même s’il est très joli au demeurant)…

Je ne peux plus faire un lapsus ou oublier un truc, je ne peux plus rencontrer quelqu’un ou embrasser un quidam, je ne peux plus choisir un yaourt au supermarché sans me poser mille question du sens caché de mes actes (aux fruits ou nature ???) , du passage à l’acte, du non dit, de l’acte manqué et de mon inconscient et de l’inconscience de mon inconscient… Et le pire, c’est que j’analyse tout le monde, sans même le faire exprès… Oh lala ! Faut que cela cesse !!! A ce rythme là, je vais finir par perdre mon sens de l’humour et ça, c’est grave !!!!

Donc, ce soir, après une série pas fatigante pour les neurones genre Friends. En fait, Friends pour de  vrai et même pas en anglais, où j’ai gloussé avec les enfants de blagues connes et très drôles de cette incomparable oeuvre du 7 eme art (à moins que ce ne soit le 8eme ou le 9 eme, je ne sais pas.. et je m’en tape…)  je m’en vais me coucher en choisissant une BD du même acabit et en oubliant d’être sérieuse…

Vous savez quoi ? La vie est belle et il faut la croquer tant qu’on peut car quand on aura un dentier ce sera plus difficile. Quoique … Non, j croi qu’on peut s’amuser même avec un dentier et un déambulateur… (qui c’est qui fait l’andouille das les couloirs de la maison de retraite, c’est encore Mamie Agnès….) Non, le plus dur ce sera lorsqu’on aura des petits asticots dans la mâchoire. Ils feront la fête, eux, (sauf si on se fait incinérer) et nous, non.

J’ai envie de rire, de faire des bêtises, d’être inconséquente et gaie et bête, de prendre les choses à la légère… parce que la vie est belle, j’ai de la chance d’être en vie, avec des enfants en bonne santé, des hommes qui me tournent autour comme des abeilles autour d’un buisson de fleurs (j’ai pas dit des mouches à miel… je vois d’ici ce que vous auriez déduit pour une bête homonymie…) et qui me disent que je suis belle et qu’ils m’aiment (je ne les crois pas mais c’est super agréable à entendre, je ne m’en lasse pas, c’est simple…), des bras poilus et rassurants pour me serrer contre une poitrine qui sent l’after shave (mais pas toujours), des amis divers et variés, des super copines, un toit sur ma tête, des livres, du thé délicieux et un bol de chocolat chaud quand il neige dehors…

Donc, en attendant, je laisse venir les choses et j’essaie d’en profiter. Youpi …

Langue

2 commentaires à “Vous savez quoi ? La vie est trop courte pour se la vivre coincée!”


  1. 0 Agnès R 30 nov 2010 à 22:41

    Bon alors, d’abord, pourquoi il a changé de tête ton blog ? moi j’aimais bien celui d’avant ! mais bon pas grave, du coup, y’a plein à lire d’un coup, et ça me plaît….
    mais bon, parmi tous les hommes qui te tournent autour, tu voudrais pas en re-diriger un ou deux vers moi ???
    alors il me le faut beau, gentil, intelligent, surtout pas pervers (j’ai déjà donné)… très conciliant (mais pas trop ! j’aime bien le répondant !), et qui aime bien les animaux… impératif, ça !!!! vu les circonstances….
    je compte sur toi !
    bisous

    Répondre

  2. 1 agnes2nantes 1 déc 2010 à 12:05

    Coucou,
    Ben moi aussi je préfèrais l’ancien modèle. C’est quoi, ce truc ? Je corrige tt de suite.

    Pour les mecs, désolée, ceux que j’ai en stock et qui correspondent à ta demande, je me les garde pour moi… si j’en trouve… rires…

    Il y a un bon candidat mais un seul… Pour les autres qui me tournent autour, ils ne font que cela et tant mieux. C’est flatteur et je le prends comme cela, sans plus… Et puis, il y a un peu de littérature dans mon texte…

    Gros bisous et je suis sûre que l’heureux élu n’est pas si loin de toi que tu le penses…

    Répondre

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur