Bienheureux silence…

Délicieusement installée sous ma couette, les enfants partis chez leur père, j’écoute le silence… Remplir ma journée de vide, ne rien faire, laisser tomber les obligations et les devoirs… je respire enfin.

Le violent mal de crâne qui m’emprisonnait le crâne en un étau douloureux semble avoir renoncé à me faire souffrir. Un à un mes muscles se relâchent, la tension lâche, lentement, comme une marée qui se retire. Il y a bien quelques crispations qui font de la résistance et je sens bien que j’aurais besoin de beaucoup de temps pour mettre réellement à distance le poids de mes souci, mais je profite pleinement de ce répit. L’arc était si tendu que je le sentais sur le point de se rompre.

J’oublie aussi, un peu par un effort de volonté, je dois avouer, de me sentir coupable de ce temps de repos. J’étais si fatiguée ! J’ai le droit de me reposer… Cela peut sembler évident pour tout le monde, cela ne l’est pas pour moi. Elevée dans le culte du travail, du devoir, et de la chasse à l’inutilité, je n’ose, depuis toute petite me donner le temps de la rêverie sans craindre une punition terrible à cause de ma paresse criminelle.

Un bon livre sur l’Italie, qui me fait voyager vers la chaleur du soleil, l’odeur du thym et du melon mûr… le tricot que j’ai commencé en laine douce et moelleuse qui caresse mes doigts et les aiguilles en bambou, le ragrd du chien couché sur mon lit, un thé chaud et délicieux… Je suis bien.

Dehors, il fait froid, peut être va t’il neiger et j’aimerai découvrir au matin le jardin recouvert d’une couche de neige comme une couverture douillette et pure sur la nature endormie. C’est l’hiver. On n’entend plus rien, on se repose pour renaitre au printemps… Pause……..

0 commentaire à “Bienheureux silence…”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur