Bon et rebond… les vertus du trempoline

Ce qui est bien quand on s’abandonne et qu’on se laisse glisser béatement dans la fosse noire de la déprime, c’est qu’on rebondit (en général) une fois au fond et qu’on en jaillit beaucoup plus fort. En tout cas plus savant sur soi même.

Il y a certaines conditions pour que ça marche. La première est de ne pas lutter et d’accepter ce passage à vide en se faisant confiance.
Ce qui n’a pas toujours été le cas pour ma petite personne…

Mais j’apprends.

Aujourd’hui est une belle journée ensoleillée, pleine de promesses qu’il m’appartient de réaliser ou de laisser se réaliser. Je ne vis pas dans le monde des Bisounour, bien sûr et les soucis sont bien là. Mais ils me laissent respirer…  Et bizarrement, désormais, je ne me sens pas seule dans l’histoire…

C’est ça qui est bien avec le trampoline… Il permet à la vie de circuler en nous à travers ses bonds et rebonds… Vouloir rester en haut est aussi déraisonnable de de vouloir rester en bas…

Clin doeil

0 commentaire à “Bon et rebond… les vertus du trempoline”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur