Vacances, bis repetita

L’aventure continue.

Les enfants subissent leurs devoirs de vacances après les toons du matin, je prends mon petit déjeuner sur la terrasse devant le soleil qui illumine des grands pins autour de la maison, et les cigales commencent leur concert peu à peu. L’une, puis l’autre, puis toutes les autres… Les odeurs de la garrigue viennent se mêler à celle du pain grillé et du café.

Hier, je me suis achetée un magazine de chiotte (qui va y aller d’ailleurs) juste pour le tee shirt…(je confirme, il n’y a vraiment rien d’intéressant dans ce canard… même aux toilettes, il m’ennuie.)

Mais personne ne va profiter de mon look glamour ! Je suis dorée à point comme un abricot, veloutée comme une pêche, sucrée et fraîche comme un melon (un bon)… et perdue au fin fond de la cambrousse avec trois enfants et un chien…

Ah lala ! PFFFF !!!! C’est du gâchis…Clignement d'œil

Pourtant la vie n’est pas si terrible. Il y a eu le concert à Salon, et puis le marché avec plein de légumes et de fruits mûrs, et puis les olives, et les balades pour les mûres (si on oublie les moutisques serial killers qui nous ont dévorés pendant la cueillette), et puis la chaise longue et puis la lecture (je me fais un livre pas jour) et puis glander béatement…

Une horrible paresseuse….

0 commentaire à “Vacances, bis repetita”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur