J’ai un problème avec le temps… et mes mails

Je réalise, depuis quelques temps, que je suis lentement en train de basculer dans une dépendance insidieuse et terrible, comme une bonne partie de mes contemporains, et cela à cause de la tyrannie qu’Internet fait peser sur nous.

 

Je m’explique: je suis devenue accro aux mails. J’y pense tous les jours, il me faut ma dose dès que j’ouvre mon ordinateur et j’ai beaucoup de mal à ne pas laisser ma souris aller cliquer quasiment toute seule sur l’icône ad hoc pour ouvrir ma boîte. J’en suis même à lire, parfois, ces pubs ineptes et destinées aux lobotomisés comme moi, lorsqu’il n’y a pas de messages personnels… honte !

 

Y a t’il un club des mails addict ? Un genre de AMA (Accros aux Mails Anonymes , ce dernier terme se rapporte à accros, pas à mails. Je n’aime pas du tout les mails anonymes, c’est très frustrant) qui regrouperait des gens dans mon cas… Sûrement.  Il suffit sans doute de surfer sur internet et d’envoyer quelques mails pour en faire partie … ce qui me semble paradoxal et contre-productif.

 

Les mails perso…

Rester en contact avec ses amis. Une grande idée… qui finit par produire une dépendance certaine et quasi névrotique chez certaines personnes fragiles (comme moi)… On finit par ne plus pouvoir décider du menu de midi ou de la couleur de la culotte à enfiler le matin sans en référer à la terre entière par internet.

Ca donne un truc comme ça: « Dis, tu crois que je mets la rose ou la bleue ? » Réponse: « j’en sais rien, lol, et crois tu que les poireaux vinaigrettes sont une bonne idée pour le déjeuner? Re-Réponse: « cela dépend si tu mets beaucoup de vinaigrette dessus ou si la vinaigrette est allégée ou pas. Mais pour les panties ? » Re-Re -Réponse: « ah, parce que c’est des panties ? et tu mets quoi par dessus ? La vinaigrette est allégée mais à l’huile d »olive »Re-Re-Re-Réponse: « j’hésite entre une jupe courte et un jean. C’est un peu contradictoire l’huile d’olive et l’allègement de la vinaigrette ? non ? » Re-re-re-re-réponse: « Si on la voit (la culotte) tu mets la plus jolie, et celle assortie à la jupe. Sinon, tu t’en fous… Bon et pour mes poireaux ? »

Bref, Cette conversation passionnante n’a rien d’un dialogue entre Pascal et Descartes et ne présente, en fait, aucun intérêt pour les deux parties qui n’ont rien à cirer des dessous de l’une et du menu de l’autre. Par contre, elle a scotché  deux personnes, normalement pourvues d’un cerveau en état de marche devant un écran, pendant une bonne partie de la matinée, à raconter des fadaises ineptes au lieu d’utiliser le dit cerveau à des tâches plus en rapport avec leur niveau culturel supposé.

Et ne faites pas ceux à qui cela n’arrive pas… Je ne vous crois pas…

Je doute que vos mails soient tous à la hauteur des écrits de Spinoza ou de Montaigne… En tout cas, pas les miens… hélas.

Bon, et puis, il y a les mails pubs qui vous pourrissent votre boîte (surtout la mienne car je ne sais pas mettre en place les trucs qui les éliminent d’emblée…). D’ailleurs,ces lanceurs de mails pubs sont bigrement bien informés (Big Brother est passé par là…) car je n’ai jamais reçu de pubs pour le Viagra ou pour les appareils destinés à agrandir le pénis… Ils savent donc que je ne dispose pas de l’outillage nécessaire…

 

Quant aux mails crétins ou aux mails absurdes… je n’en parle même pas… J’ignore. Mais cela prend du temps, mine de rien, d’ignorer…

Chaque fois que j’ouvre ma boite mails, je suis donc obligée de passer presque 10 mn (au moins) pour éliminer d’un clic désabusé tous les « machins » qui l’encombrent. Tout cela pour découvrir que le seul mail que j’attend vraiment n’est pas au rendez-vous et je suis très déçue…

A tord.

Car ai-je vraiment le droit d’exiger une communication permanente et immédiate avec ceux que je prétend aimer ? Pourquoi devraient ils en permanence m’informer de leur vie dans les moindres détails? Quelle liberté nous reste t’il si communiquer devient une obligation au lieu d’être un plaisir?

Et si cette frénésie de rester sans cesse connecté, collé aux autres n’était pas un moyen de nous fuir nous mêmes ?

Je me pose la question… et je vais me coucher…

Il y avait 61 messages sur ma boîte ce soir… Ben oui……….. emoticone

 

0 commentaire à “J’ai un problème avec le temps… et mes mails”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur