• Accueil
  • > Non classé
  • > Et si Freud et ses copains s’étaient un peu trompés, parfois ?


Et si Freud et ses copains s’étaient un peu trompés, parfois ?

Loin de moi l’idée saugrenue de vouloir révolutionner la psychologie et la psychanalyse… Onfray (et quelques autres avant lui) l’a très bien fait… Ce qui provoque une levée de bouclier assez comique d’ailleurs.

On a l’impression que ce pauvre philosophe, qui par ailleurs n’a pas écrit que des choses géniales non plus, est devenu d’un coup d’un seul l’Antéchrist absolu. C’est pire que s’il avait attaqué les religions. Ce qu’il a fait il y a quelques temps et qui n’avait alors pas soulevé autant d’indignation…

Mais là… attaquer Freud, c’est pire qu’attaquer Dieu ! Cela sent l’intégrisme et le pire fanatisme totalitaire et c’est pas top! Onfray l’hérétique, au bûcher! Faut il rétablir l’inquisition au moins d’un point de vue intellectuel?
Il me semble pourtant que monsieur Sigmund Freud était d’abord un homme, un être humain quoi… Soumis aux mêmes soucis, aux mêmes envies et aux mêmes erreurs que tout un chacun…Ben, non, il n’était pas « Parfait »… Personne ne l’est.

Onfray et Freud ne pensent pas pareil. Bon, en alors ? Ils n’ont pas le droit ? La Pensée de Freud est elle un dogme ? La pensée d’Onfray est elle si puissance qu’elle puisse déboulonner le Dogme ?

Il est incontestable que Freud est un génie qui a révolutionné la compréhension de la psyché. Il est incontestable qu’il a apporté des explications pertinentes concernant le développement psychologique du jeune garçon et de l’homme qu’il deviendra. Et d’autres analyses utiles et justes pour comprendre le fonctionnement psychique humain. On lui doit beaucoup…

Mais ne s’est-t’il pas un peu trop appuyé, pour cela, sur son propre fonctionnement? Laissant côté toute une partie de l’humanité qui ne lui ressemble pas (les femmes, les non-européens, entre autres) ou du moins, pas totalement ? Et s’il a eu des intuitions géniales et innovantes, n’a t’il pas eu le tord de vouloir en faire des résultats de recherches scientifiques qui n’existaient que dans son propre inconscient ?

Il fonctionnait certainement plus par fulgurances et intuitions qu’à travers une démarche rationnelle et scientifique. Pas très acceptable par la communauté scientifique positiviste de son époque (et de la nôtre) qu’il a un peu secoué… Alors il a un peu arrangé la sauce, d’autant plus qu’il avait besoin de se sentir admiré (un peu narcissique le monsieur ???), lui le petit médecin juif méprisé par la bonne société viennoise… Bon, ok, mais est-ce une raison pour tout mettre au panier ? Certainement pas.

Mais il me semble aussi exagéré d’en faire une Idole intouchable car cela aboutit à ce que des gens comme Onfray jettent le bébé avec l’eau du bain, ce qui est parfaitement dommageable à la « Cause » humaine… et psychanalytique.

Freud est un grand précurseur. Mais c’était un homme ancré dans une époque comme dans l’histoire des sciences et de la psychologie. Rien n’empêche de lui rendre hommage tout en le remettant en cause pour aller plus loin. N’est-ce pas comme cela que marche le progrès humain? Pas en gardant les anciens dans la naphtaline… Ne vous souvenez vous pas de Galilée et de la Renaissance ?

Chaque chercheur est une marche d’escalier sur laquelle il convient de marcher pour aller un peu plus haut. Chaque chercher a comme destinée d’être piétiné, pillé, remis en cause. Sachant que le but ne sera jamais atteint mais toujours approché…

Il me semble que c’est tout l’intérêt de la compréhension du monde: elle n’est jamais finie, il y a toujours du nouveau à découvrir et c’est tant mieux. C’est bien plus rigolo ainsi… non ?

0 commentaire à “Et si Freud et ses copains s’étaient un peu trompés, parfois ?”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur