Petits bonheurs

Le bonheur de croquer dans une baguette bien chaude, en sortant de la boulangerie…

La mie douce et odorante contraste avec  la croute dorée et craquante… Cela réchauffe les mains, c’est bon…

Après le crouton, on s’attaque au reste de la baguette par petits morceaux. On ne peut pas s’en empêcher, c’est terrible… Allez encore un petit bout…

C’est comme lorsqu’on était petit et qu’on grignotait la baguette en revenant de la boulangerie. On avait été chargé d’aller chercher le pain tout seul. Fier de cette responsabilité, heureux de cette liberté, on n’oubliait pas de prélever notre dime… pour les bonbons de la boulangère…

Et j’arrive à la maison avec une baguette bien entamée et des enfants qui râlent car ils voulaient le crouton, eux-aussi… heureusement, sur une baguette, il y a deux croutons. Je n’ai pas osé m’y attaquer, quand même…

Et bien, voilà, aujourd’hui, je me suis fait plaisir…

Je n’ai pas résisté à l’odeur du pain qui vient de sortir du four, j’ai un peu voyagé en enfance… et cela me faisait sourire, le pain à la main, pendant que je remontais la rue encore froide de l’hiver, avec cette chaleur au coeur…

0 commentaire à “Petits bonheurs”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : New york
    <b>rue1.jpg</b> <br />
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Agnès Falabrègues et plus de 40 millions de professionnels

Laisse moi mettre des poème... |
Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur